De la vigne au chai : un travail d’équipe

De la taille de la vigne en hiver jusqu’aux vendanges, nous sommes six paires de mains à entretenir le vignoble, vinifier et commercialiser…

L’hiver est la saison de la taille et de la tombée des bois.

Le palissage est réparé, les lattes sont pliées et les sarments sont broyés entre les rangs.

Les plus vieux ceps sont arrachés après les vendanges, le vignoble doit être renouvelé régulièrement.

Nos plus vieilles vignes ont 50 ans.

la vigne en hiver

la vigne en hiver

Les vieux ceps vont être arrachés

L’arrachage des vieux ceps

Au printemps vient le temps de l’épamprage puis des levages, la vigne est une liane qu’il faut dompter…

Ces travaux sont manuels et exigent une présence permanente et nombreuse.

la vigne au printemps

la vigne au printemps

épamprage manuel

épamprage manuel

En été : de mai à août, nous parcourrons les rangs de vignes pour éliminer les pousses inutiles, canaliser les rameaux à l’intérieur du palissage, effeuiller si nécessaire pour permettre aux raisins de sécher plus rapidement de la rosée du matin.

jeunes rameaux et grappes en formation

Jeunes pousses au printemps

la fleur de vigne

la fleur de vigne

 

Les vendanges débutent fin septembre et se déroulent pendant environ 3 semaines. Quelques parcelles sont encore vendangées manuellement, mais l’essentiel de la récolte est mécanique.

la machine à vendanger

la machine à vendanger

Raisin mûr avant les vendanges

grappe de cabernet franc à maturité

La vinification dure environ 6 semaines, les quatre cépages sont récoltés et vinifiés séparément, ils seront ensuite assemblés à partir du mois de janvier.

Pendant la fermentation alcoolique, les remontages permettent d’arroser le chapeau de marc afin d’extraire couleur et tanins.   

aération du moût en fermentation

aération du moût en fermentation

le pressurage du marc

le pressurage du marc